loudoweb.fr - [haxe] Premiers pas avec OpenFL et Android

[haxe] Premiers pas avec OpenFL et Android



Qu'est-ce qu'OpenFL ?

OpenFL logo

OpenFL est un SDK qui a été conçu pour le langage de programmation haxe afin de faciliter le développement multi-plateforme (Windows, Mac, Linux, iOS, Android, BlackBerry, Flash et HTML5) et permet un processus de développement fiable et rapide. C'est l'héritier de NME et il est open-source (sous licence MIT). OpenFL permet de s'affranchir de l'utilisation des librairies spécifiques à chaque plateforme pour en utiliser qu'une seule.

Installation d'OpenFL

Tout d'abord, il convient d'installer haxe depuis leur site. Ensuite, il suffit de lancer la commande windows (cmd.exe) et taper les commandes suivantes:

  • haxelib install openfl
  • haxelib install actuate
  • haxelib run openfl setup
  • openfl setup android
Il vous sera alors demandé si vous souhaitez télécharger et installer le SDK et le NDK Android, ainsi qu'Apache Ant et le JDK de Java. Si l'installation échoue, il faudra alors télécharger et installer soi-même ces outils (de préférence leur version 32 bits (x86)) et configurer manuellement leur emplacement.

installation et paramétrage d'OpenFL via la commande windows

Configuration d'Android

OpenFL utilise l'API Google Android 8, soit la version 2.2 d'Android afin de bénéficier d'une compatibilité optimale avec les différents appareils. Il faut donc lancer le SDK Manager qui se trouve dans le répertoire du SDK Android et télécharger les éléments suivants :

  • Android SDK Tools
  • Android SDK Platform-Tools
  • Android SDK Build-Tools
  • la dernière API (18, en aout 2013)
  • l'API 8
  • Google USB Driver (si vous avez un appareil Android Google comme le nexus)

Configuration du SDK Android via le SDK Manager

Test d'un projet

Quelques exemples sont livrés avec OpenFL, nous allons tester PiratePig, le plus représentatif selon moi. Connectez votre appareil Android sur votre ordinateur via un câcle USB, autorisez le débogueur USB via les paramètres développeur depuis votre appareil, et installez les pilotes si l'on vous le demande via une notification. Ensuite, il faut créer le projet quelque part en faisant les commandes suivantes :

  • openfl create PiratePig
  • cd PiratePig
On peut désormais tester avec flash en tapant openfl test flash, puis html5 openfl test html5, et enfin Android openfl test android. Une fois le projet compilé, cela peut prendre du temps, il se lancera automatiquement dans votre appareil Android. Si vous souhaitez le lancer de nouveau, il suffit de taper la commande openfl run android. Impressionant n'est-ce pas ?

Dans le cas où vous auriez cette erreur : /toolchains/arm-linux-androideabi-4.4.3/prebuilt/windows/lib/gcc/arm-linux-androideabi/4.4.3/libgcc.a: No such file or directory. Cela est dû au fait que vous avez dû installer manuellement la version r9 du NDK au lieu de r8. Pas de panique, vous n'aviez pas le choix. En attendant une mise à jour d'openFL pour fonctionner avec ce dernier NDK, il suffit d'ouvrir le fichier hxcpp_config.xml (dans C:\Users\{userName}\) et d'ajouter la ligne suivante <set name="TOOLCHAIN_VERSION" value="4.6" />

Votre environnement est enfin prêt !

Laissez un commentaire:

blog comments powered by Disqus Comments